Dans le cadre des différentes mesures de prévention concernant l’épidémie de Coronavirus, vous retrouverez sur cette page les différentes mesures prises par la fédération de La Haute-Vienne du Secours Populaire et les informations concernant les aides sociales urgentes.

 

Et si vous fabriquiez des masques pour le Secours Populaire ?

Le Secours Populaire lance un appel à toutes celles et à tous ceux qui ont quelques talents de couture, pour confectionner à leur domicile des masques en tissu homologués réutilisables, pour contribuer à la prévention face à l’épidémie de Covid19.

Le Secours Populaire offre le tissu et un guide pratique à venir retirer au siège de l’association, 6 rue Fulton à Limoges (9h-12h/14h-17h) après avoir appelé le 05 55 04 20 00.

Ces masques sont destinés aux bénévoles du Secours Populaire, pour leurs missions quotidiennes, et pour des personnes aidées par l’association.

Déjà 30 couturières sont à pied d’œuvre !

Rejoignez l’équipe !

Photo masque covid

Secours Populaire: la solidarité se poursuit en Haute-Vienne pour que personne ne soit laissé de côté (7 Avril 2020)

En Haute-Vienne, le Secours Populaire poursuit ses distributions alimentaires auprès des personnes en difficultés sociales, avec l’appui logistique de la fédération départementale et de l’association Pompiers de l’Urgence Internationale qui met à disposition ses volontaires.

Ces distributions ont pu reprendre car le Secours Populaire a réussi à se procurer des masques, des gants et des gels hydro-alcooliques, pour ses équipes en contact avec les publics.
Elles se font à l’extérieur, avec l’accord des Mairies, sous la forme de colis remis aux personnes concernées, dans le strict respect des gestes barrières et des

consignes de prévention et en l’absence des bénévoles les plus âgés ou les plus fragiles.

En semaine 14, ces distributions ont concerné 268 foyers, et ont eu lieu à Aixe Sur Vienne, Limoges, Magnac-Laval, Nexon, Peyrat le Château, Saint Léonard et Saint Mathieu.
Pour la semaine 15, sont concernés: Bellac, Bessines sur Gartempe, Couzeix, Limoges, Peyrat le Château, Rochechouart et Saint Yrieix La Perche. 400 foyers seront concernés.
Les produits distribués proviennent du Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD, par ailleurs menacé quant à son maintien à partir de 2021), d’achats par le Secours Populaire, et de dons de la Banque Alimentaires en produits frais.

Par ailleurs, le Secours Populaire a lancé un appel aux dons, pour soutenir l’association, confrontée à des pertes financières importantes en raison de l’arrêt de toutes ses activités permettant de collecter des fonds (braderies, friperies, boutiques solidaires, chasse aux œufs, etc…).

Les dons peuvent être envoyés par chèque au Secours Populaire, 6 rue Fulton – 87 280 LIMOGES, ou par carte bancaire Pour faire un don cliquez ICI (Tel : 05 55 04 20 00).

 

Le Secours populaire français et les « Médecins du SPF » sont mobilisés depuis le début de l’épidémie (devenue la pandémie du Covid-19) pour venir en aide aux victimes de la pauvreté et des exclusions. Les activités conduites par des bénévoles libres et volontaires telles que l’aide alimentaire, en jeux pour enfants ou en produits d’hygiène, les actions de prévention et le lien social avec les personnes les plus en difficulté sont maintenues partout en France.
Les familles sont aidées individuellement dans les locaux de l’association ou par des équipes allant au-devant des personnes ou familles isolées (solidaribus en milieu rural ou pour les étudiants en résidences universitaires, maraudes après des sans-abris, distributions dans les hôtels, centres d’hébergement, etc).
Par exemple : à Saint-Etienne, 1 224 personnes ont été reçues sur rendez-vous pour une aide alimentaire et en produits d’hygiène ; à Paris, plus de 3 650 personnes non suivies par l’association ont pu bénéficier de paniers-repas ; dans les Alpes-Maritimes 10 000 repas distribués en deux semaines ; dans l’Essonne 1 500 personnes hébergées à l’hôtel sont accompagnées sur le volet alimentaire.
Se nourrir et avoir accès aux produits d’hygiène sont des soutiens essentiels pour lutter contre l’épidémie. S’y ajoute la socialisation, précieux atout pour construire l’immunité à long terme à laquelle prennent part aussi les enfants de « copain du Monde ». Les bénévoles du Secours populaire entretiennent des liens téléphoniques avec les plus fragiles, accompagnent les familles et leurs enfants sur le plan scolaire, poursuivent les préparations aux projets de départs en vacances, agrémentent les colis alimentaires avec des coloriages pour les enfants, des jeux de société ou des livres lorsque cela est possible.
Dans le même temps, le SPF fait face à un afflux de nouvelles demandes du fait de la fermeture d’associations locales, du service minimum des aides sociales des collectivités territoriales et de l’angoisse qui grandit. Depuis maintenant trois semaines, le choix du Secours populaire de maintenir son activité a évité qu’une crise alimentaire et de rupture sociale ne vienne se greffer à la crise sanitaire.
L’association rappelle qu’elle fonctionne sur ses propres ressources financières, de dons matériels ponctuels et sur ses stocks, notamment ceux provenant du Fonds européen d’aide aux plus démunis actuellement menacé d’une baisse drastique.
Pour assurer la pérennité de leurs activités sur 1 300 lieux, les fédérations et comités du Secours populaire font appel aux dons. De nombreux soutiens privés se mobilisent mais le SPF rappelle que l’action conduite depuis trois semaines par des citoyens bénévoles libres et volontaires a besoin d’un soutien à la hauteur de 10 millions d’euros.
Le Secours populaire agit aussi pour aider les pays les plus pauvres à se protéger contre le Covid-19 car ce virus ne connaît pas de frontière. L’association est en lien permanent avec ses partenaires en Outre-mer et dans 80 pays du monde et va faire parvenir les premiers soutiens financiers reçus des donateurs.

Le Secours populaire appelle aux dons financiers : Pour faire un don cliquez ICI

 

Le Secours Populaire reste mobilisé et actif en Haute-Vienne:

  • En terme de solidarité:
    • Contacts téléphoniques cette semaine avec 300 familles, pour maintenir le lien, rassurer, informer, évaluer les situations,
    • Mise en place d’un numéro d’appel pour les urgences . Orientation vers dispositifs institutionnels de solidarité (06 78 84 21 19),
    • Contacts réguliers avec le CCAS à Limoges, le Conseil Départemental pour les services sociaux de secteur (MDD), pour les procédures d’orientation des personnes qui ont appelé,
    • Contacts réguliers avec la Banque Alimentaire,
    • Courrier au Préfet pour demander la mise en place d’un centre de distribution de colis d’urgence à Limoges.

Une première distribution a eu lieu le 21/03/2020.

Une équipe du SPF volontaire était présente.

  • Contacts pris avec PUI, qui a offert des masques et du gel au SPF, et a été sollicité par le SPF pour renforcer les distributions avec des personnels équipés et habitués aux situations à risque,
  • Contacts avec le CCAS pour suivre les modalités de déroulement des maraudes à Limoges, qui rencontrent peu de personnes depuis le confinement.
  • Mobilisation des antennes et Comités pour des contacts téléphoniques réguliers auprès des familles bénéficiaires,
  • Contacts téléphoniques pris avec les personnes en poste au chantier d’insertion avec les personnes accueillies sur les groupes, les jeunes en service civique,
  • Contacts téléphoniques avec les personnes isolées sur Limoges et les personnes âgées connues du SPF,
  • Contacts avec les jeunes migrants bénévoles, distribution des autorisations de déplacement, explication de la procédure aux intéressés.

Un accueil spécifique a été organisé dans la cours au SPF avenue Garibaldi le 19/03/2020,

  • Livraison de colis en extérieur, en sécurité, pour des cas particuliers et urgents,
  • Activation d’une rubrique sur le site internet spf87.org,
  • Contacts téléphoniques avec de nombreux bénévoles, pour maintenir le lien, prendre des nouvelles, évaluer les besoins…à l’initiative de l’équipe bénévolat,
  • Contacts avec l’ensemble des Fédérations de la région Nouvelle Aquitaine, partage d’expériences, mise en place de la procédure pour la demande d’aide.

 

Veuillez trouver ci dessous les attestations dérogatoires de déplacement dans différentes langues :

 

Attestation en français

Attestation en Albanais/Leje Qarkullimi Vetëdeklaro Lëvizjen

Attestation en Allemand/Bescheinigung für Ausnahme Fortbewegung

Attestation en Arabe/شهادة سفر مهينة

Attestation en Bulgare/УДОСТОВЕРЕНИЕ ЗА ИЗВЪНРЕДНО ПРИДВИЖВАНЕ

Attestation en Espagnol/CERTIFICADO DE DESPLAZAMIENTO EXTRAORDINARIO

Attestation en Italien/Autocertificazione per gli spostamenti

Attestation en Portuguais/Attestado de deslocaçao derrogatorias

Attestation en Russe/CЕРТИФИКАТ ПЕРЕМЕЩЕНИЯ В ИСКЛЮЧИТЕЛЬНОМ СЛУЧАЕ

Attestation en Turc/SOKAĞA ÇIKMA YASAĞINDAN MUHAFIYET BELGESİ

 

Crise sanitaire: le Secours Populaire reste mobilisé en Haute-Vienne (le 27 Mars 2020)

 

Face à l’épidémie de Covid 19, en application des consignes de confinement, et pour ne pas participer à la chaîne de propagation du virus, le Secours Populaire a pris la douloureuse décision de ne plus accueillir de public dans ses locaux en Haute-Vienne et de mettre en plce d’autres formes d’aides.

 

L’association reste  fortement mobilisée auprès de celles et ceux qui sont vulnérables et en difficultés sociales en lien avec les CCAS, les Services Sociaux de secteur et les autres acteurs de l’action sociale. Des livraisons de colis alimentaires et des aides sur rendez-vous sont privilégiés.

 

Un numéro d’urgence a été mis en place (06 78 84 21 19) pour recueillir et gérer les demandes d’aides.

 

Une dizaine de bénévoles et salariés sont à pied d’œuvre, pour répondre, informer, orienter vers les dispositifs de solidarité institutionnels, rechercher des solutions, apporter des aides dans les cas les plus urgents, rassurer.

 

De plus, toutes les familles qui bénéficient de l’aide alimentaire du Secours Populaire sont appelées pour faire le point sur leurs situations personnelles, à l’initiative des 15 antennes locales de l’association, et rechercher avec elles des solutions si besoin. 300 familles ont ainsi été contactées et sont rappelées régulièrement.

 

Ce travail de lien social et de contact se poursuivra pendant le confinement et la crise sanitaire.

 

Le Secours Populaire lance aussi un appel aux dons financiers, pour faire face à une situation financière très délicate dans le contexte actuel et pour avoir les moyens d’organiser au mieux la solidarité auprès de tous ceux qui en auront plus que besoin après la crise sanitaire.Les dons peuvent être envoyés au Secours populaire, 6 rue Fulton 87280 LIMOGES ou par carte bancaire sur le site www.spf87.org

 

Aides Sociales urgentes du CCAS de Limoges

( point au 18 Mars )

Voici quelques informations concernant le fonctionnement de l’accueil général du CCAS et des services du Pôle Action Sociale:

 – L’accueil physique du CCAS est fermé jusqu’à nouvel ordre (plus de retrait courriers au niveau de la domiciliation, plus d’inscriptions bus).

– En revanche, les usagers peuvent téléphoner au 05 55 45 97 50 ou 05 55 45 97 85 aux horaires habituels :8h30-12h30 / 13h30-17h.

– Un travailleur social de permanence pourra également répondre téléphoniquement aux usagers (voire dans les situations jugées urgentes proposer un RDV) au 05 55 45 97 59

– Les aides sociales (souscription à un prêt, micro-crédit, demande d’aide financière…) sont suspendues SAUF pour les demandes relatives à l’aide alimentaire & hygiène. Les Secours d’Urgences sont toujours possibles (selon les mêmes modalités: prescription d’un travailleur social nécessaire avant transmission au service)

– L’Epicerie Sociale et Educative reste ouverte pour les Secours d’Urgence et pour les personnes déjà intégrées dans le dispositif et jugées prioritaires.

– Les services Proximain et Job action Jeune sont fermés.

– Le service Logement (demande de logement social) est fermé

– La maraude de rue continue à être assurée, quotidiennement, du lundi au vendredi, par Caroline LEVACHER et Guillaume DEBRUERES de l’ARSL.

 

Consignes pour les demandes d’ aides urgentes :

 

Les personnes qui sont dans des situations sociales graves, nécessitant une aide d’ urgence, peuvent appeler leur MDD ( Maison Du Département ) pour obtenir un rendez-vous avec un Travailleur Social de secteur proche de leur domicile. Si elles ne connaissent pas leur MDD ou ont besoin des coordonnées, en fonction de leur lieu de domicile, elles peuvent appeler le Conseil Départemental au 05 55 45 10 10. Les accueils ne se font que sur rendez-vous dans les MDD et pour les cas urgents. Attention, il n’ y a que des astreintes de Travailleurs Sociaux et un accueil réduit !)

 

Pour les personnes domiciliés à Limoges, et en situation régulière, les personnes doivent passer par ce Travailleur Social avant de se présenter au CCAS à côté de la mairie de Limoges pour obtenir une aide d’ urgence éventuelle. Attention, au CCAS aussi, le mode de fonctionnement est basé sur un personnel réduit et ne traite que les urgences sociales !

 

A Limoges, des maraudes sont assurées du lundi au vendredi, 2 fois par jour, par des équipes du CCAS et de l’ ARSL.

Le restaurant social  » La bonne Assiette », rue Mandonnaud à Limoges, reste ouvert tous les jours pour des distributions de colis, avec des modalités de fonctionnement adaptées à la situation actuelle.

 

 

 

 

Affiche-prevention-Coronavirus-page-001